L’Union africaine et l’Afrique du Sud signent l’Accord de siège de la Commission de l’énergie nucléaire

ADDIS ABEBA, Éthiopie, 5 novembre 2015
La Présidente de la Commission de l’Union africaine, Dr Nkosazana Dlamini Zuma, et la Ministre des Relations internationales et de la Coopération de la République d’Afrique du Sud, Madame Maite Nkoana-Mashabane, ont signé, le mercredi 4 novembre 2015 l’Accord avec le pays hôte pour l’installation du siège de la Commission africaine de l’énergie nucléaire (AFCONE).
Cet accord de siège permettra à AFCONE et à son secrétariat d’être totalement opérationnels et d’exécuter effectivement le mandat du Traité sur une zone exempte d’armes nucléaires en Afrique (Traité de Pelindaba), entré en vigueur en juillet 2009
Selon la Présidente de la Commission de l’Union africaine, AFCONE jouera un rôle déterminant dans l’appui au développement durable sur le continent, notamment grâce à son soutien aux principaux domaines prioritaires de l’Agenda 2063, tels que l’infrastructure, la santé, l’agriculture, l’industrialisation et l’énergie, entre autres. La Présidente de la Commission a souligné le rôle positif d’AFCONE dans la promotion des efforts de désarmement et de non-prolifération nucléaires dans le monde.
Pour sa part, la Ministre sud-africaine des Relations internationales a exprimé la satisfaction de son gouvernement d’abriter cette institution panafricaine, notant son importante contribution à la réalisation de l’objectif final d’un monde exempt d’armes nucléaires.
À l’issue de la signature, la Présidente de la Commission de l’Union africaine a saisi cette occasion pour lancer un appel à tous les États concernés pour ratifier le Traité de Pelindaba ainsi que ses protocoles ou y adhérer sans plus tarder. Elle a également exprimé ses remerciements à la République d’Afrique du Sud, qui a bien voulu accueillir certains autres organes de l’Union africaine.
SOURCE
African Union Commission (AUC)